Sous l'égide de Bruno Mollière , les cinq journées s'annoncent éclairées d'un soleil estival .

Nous commençons par la vue sur la ville et son pont habité, autour duquel Pont L'Abbé s'est construite.

C'est le seul pont habité en France, avec celui de Landerneau et un petit près de Narbonne, d'après Serge DUIGOU, historien local de renom.

Les premières habitations remontent au milieu du XIXesiècle. Il faudra même attendre le milieu du siècle suivant pour voir le pont voué à l'habitation de manière plus importante. «En cela, il s'agit d'un cas unique en Europe», estime l'historien. Le pont et ses trois bâtisses réunissent aujourd'hui plusieurs dizaines de logements. Son passé est en fait industriel. Pas celui du XVIesiècle et de ses deux moulins à marée. Mais plutôt celui de la fin du XIXesiècle. Après avoir été refait en 1834, «en 1850, Hyacinthe LeBleis fait détruire les deux petits moulins pour les remplacer par de vastes constructions industrielles: une grande minoterie munie de douze paires de meules et une féculerie de pommes de terre», explique l'historien. Une activité stoppée pendant trois années, par un incendie, au début du siècle dernier. Son activité s'éteindra en 1957, pour laisser la place aux ateliers de confection Le Minor, puis à des commerces.

Pont L'Abbé1 

 La rivière de Pont L'Abbé vue à 180°

Pont l'Abbé 2

 

 

 

 

 

 

De l'autre côté de la rivière de Pont L'Abbé

Le monument « Aux bigoudens » réalisé en 1931 par le sculpteur François Bazin met en scène des bigoudènes aux cinq âges de la vie : la grand mère, la mère, la soeur, la jeune fille et la petite fille. Les hommes sont absents de cette sculpture et c’est l’angoisse de l’attente, la tristesse et la résignation qui se lisent sur le visage de ces cinq femmes. 

 

Pont L'Abbé3

 

Aux Bigoudens Terre de pardons et de légendesSource www.petit-patrimoine . com

De part et d 'autre du bloc de granit, deux bas-reliefs de bronze illustrent des scènes de la mythologie celtique.

François Bazin (1897-1956), prix de Rome 1925, est l’auteur de plusieurs œuvres exposées en Bretagne, notamment le monument de la pointe de Pen Hir, le monument des filles de la mer à Quimper et le bas relief représentant Julia Guillou à Pont Aven.

 

Le chemin de halage, promenade pédestre de 4 km, qui serpente le long de la rivière de Pont-l’Abbé. C'est un site pour observer les oiseaux, notamment des hérons. Pour nous, il s'agit d'observer et de croquer le chantier Pors Moro.

Pont L'Abbé4